Bibliographie sur Michel Zévaco

Vous trouverez ici la liste des articles, ouvrages et pages internet se référant à Michel Zévaco. Nous essayons de constituer une bibliographie la plus exhaustive possible ; n’hésitez pas à nous contacter si vous avec connaissance d’une référence manquante.
La plupart de ces textes seront mis en ligne prochainement. Les textes consultables seront indiqués ici.

  • ARAGON Louis, Les Cloches de Bâle, Paris, Denoël et Steele, 1934, 441 pp.
  • BASTAIRE Jean, « Pour saluer Zévaco », NRF n°126-127, 1988, pp. 150 à 159.
  • BIHL Laurent, De cape noire en épée rouge, Coeuvres, Ressouvenances, 2011, 360 pp.
  • BLOY Léon, Journal inédit, 3 vol., éd. L’Age d’Homme
  • BOISSIE Pierre, L’esprit de Paris et la guerre. Citations et médailles funambulesques de M. Paul Adam à M. Michel Zévaco, Paris, Ed. Art et Travail, v. 1917, 168 pp.
  • BORY Jean-Louis, « Une cure de Zévaco », in Les Nouvelles Littéraires, n° 2226, 21 mai 1970.
  • CAILLOT Patrice, « Le premier roman-feuilleton de Michel Zévaco : Roublard et Compagnie », in Désiré, l’ami de la littérature populaire, 1974, n°2 à 6.
    « Zévaco au Courrier Français : le critique littéraire », in Désiré, l’ami de la littérature populaire, 1975, n°7, pp. 99 à 102.
    « Zévaco cinéaste », in Les Cahiers de la Cinémathèque, 1979, n°28, pp. 215 à 218.
    « Le lancement du Capitan : février-mars 1906 », in Le Masque Noir, 1979, n°1, pp. 19 à 31.
    « Zévaco en 1895 », in Le Masque Noir, 1980, n°2, pp. 16 et 17.
  • CLARIS Edmond, Souvenirs de soixante ans de journalisme : 1895 – 1955, Paris, Editions José Millas-Martin, 1958, 192 pp.
  • DEMARS Aline, Michel Zévaco et le roman feuilleton, thèse pour le doctorat d’Etat ès lettres, Paris-IV-Sorbonne, 1985, 980 pp.
    « Les romans modernes de Michel Zévaco », in Romantisme, 1986, n°53 « Littérature populaire », pp. 107 à 122, disponible sur http://www.persee.fr/doc/roman_0048-8593_1986_num_16_53_4929.
    « La Saint-Barthélémy dans Les Pardaillan », in Cahiers de l’Imaginaire, numéro spécial Zévaco, 1987.
    « Michel Zévaco, anarchiste de plume et romancier d’épée », préface à Michel Zévaco, Les Pardaillan, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1988, 141 pp.
  • DREVILLON Hervé, « De Courtilz de Sandras à Zévaco : figures du gentilhomme duelliste », in Tapis-Franc, 1997, n°8 « Histoire et roman populaire », pp. 65 à 74.
  • DUBOURG Maurice, « Michel Zévaco et Léon Bloy », in Le Masque, 1980, n°2, pp. 11 à 14.
  • DUFOURNET Gabriel, « Buridan, le Héros de la Tour de Nesle, de Michel Zévaco », in Le Phare Fouilleur, 1979, n°6, pp. 7 et 8.
  • DUMASY Lise, « De D’Artagnan à Pardaillan. Métamorphoses du héros de cape et d’épée », in Cahiers Alexandre Dumas, n°43 « Mousquetaires », 2017, pp. 95 à 111.
  • ELLEINSTEIN Jean, interview in Elle, 18 juin 1979, page 67.
  • EVETTE Jean-Baptiste, « Le romancier en joueur d’échecs. Entretien imaginaire avec Michel Zévaco », in Kwak, n°2 « Le Jeu », 2006, pp. 10 à 19.
  • FIGUEROLA Carme, « Escribir la fiesta : Le Pont des Soupirs y Les Amants de Venise de Michel Zévaco », in Ecrire, traduire et représenter la fête, ed. par Elena Real et al., Universitat de València, 2001, pp. 409 à 419.
    « La voix narrative dans le populaire : Le Pont des Soupirs et Les Amants de Venise de Michel Zévaco », in Cahiers de Narratologie, 10.1, 2001, disponible à l’adresse http://narratologie.revues.org/6972.
    « Douleur et vengeance chez Michel Zévaco », in L’Ull Critic, 2003, n°8, « Douleurs, souffrances et peines : figures du héros populaires et médiatiques », pp. 129 à 144.
    « Biographie, histoire et fantastique dans le récit d’aventures : Nostradamus de Michel Zévaco », in Poétiques du roman d’aventures, Alain-Michel Boyer et Daniel Couégnas dir., Nantes, Université de Nantes, 2004, pp. 69 à 82.
    « Michel Zévaco en Espagne », in OEuvres et Critiques, vol. XXXI n°2, « La réception de la littérature populaire française en Espagne », Tübingen, Attempto Verlag, 2006, pp. 119 à 141.
    « L’Histoire a aussi ses méchants : l’exemple de Michel Zévaco », in Le Rocambole, 2012, n°59-60 « Ces fameux méchants », pp. 79 à 92.
  • GEGOUT Ernest et MALATO Charles, Prison fin de siècle, souvenirs de Pélagie, Paris, Charpentier et Fasquelle, 1891, 352 pp.
  • GRANIER Caroline, Les briseurs de formules : les écrivains anarchistes en France à la fin du XIXe siècle, Cœuvres, Ressouvenances, 2008, 470 pp.
  • GUISE René et NOIRIEL Catherine, « Michel Zévaco : éléments pour une bibliographie », in Revue d’Histoire Littéraire de la France, 1975, n° 2-3 « Le roman historique », pp. 415 à 418.
  • MILLAN-BOVE Bénédicte et MOMBERT Sarah, « Chevaliers et Paladins. Le héros de l’aventure des récits arthuriens aux romans de cape et d’épée », in Poétiques du roman d’aventures, Alain-Michel Boyer et Daniel Couégnas dir., Nantes, Université de Nantes, 2004, pp. 45 à 67.
  • MILLIARD Sylvie, « L’image du roman populaire dans les dictionnaires et les manuels scolaires », in Le Roman Populaire en Question(s) : actes du colloque international de mai 1995 à Limoges, Jacques Migozzi dir., Limoges, Presses Universitaires de Limoges, 1997, pp. 315 à 332.
  • PIA Pascal, « Quand les anarchistes écrivaient des romans populaires », in Le Magazine Littéraire, n°42, 1970, pp. 42-43.
  • PEREZ-REVERTE Arturo, interview à L’Evénement du Jeudi du 6 juin 1998.
  • PREVOST Christine, « 1964-1975, de la prescription familiale à la prescription scolaire », in Cahiers Robinson, n°36 « Le Livre de poche, une bibliothèque de la jeunesse », 2014.
  • ROUDIER Luce, Michel Zévaco : écrire l’Histoire, Mémoire de Master I Théorie de la Littérature, ENS/EHESS, sous la direction de Judith Lyon-Caen, 2014, 218 pp.
    La Fabrique Zévaco. Manufacture de l’écriture, Mémoire de Master II Théorie de la Littérature, ENS/EHESS, sous la direction de Judith Lyon-Caen, 2015, 195 pp.
    « Michel Zévaco, entre histoire romancée et anarchie historique », in Ecrire l’histoire avec des « si », Florian Besson et Jan Synowiecki, Paris, Editions de la rue d’Ulm, 2015, pp. 39 à 47.
    « Roman populaire et (dés)engagement : la violence politique désactivée chez Michel Zévaco », in Le Rocambole, n°73 « Héros illustres et illustrés populaires », 2015, pp. 101 à 111.
    « Lieux de la fiction populaire : l’auberge de la Devinièrelocus in fabula dans les romans de Michel Zévaco », in Le Pardaillan, n°1 « Fictions Populaires », 2016, pp. 11 à 24.
    « Le romancier en joueur d’échecs : fous, dames et rois chez Michel Zévaco », in Le Pardaillan, n°2 « Le Jeu », 2017, pp. 15 à 29.
    « La novélisation expansive : Déchéance « de » Michel Zévaco, entre film et roman », in Le Rocambole, n°78-79 « Ecriture des cinéromans », 2017, pp. 161 à 176.
    « « Mon maître, c’est moi ! » Une politique libertaire de l’écriture : Michel Zévaco », Actes du colloque Le Défi Libertaire, à paraître en 2017.
    « « Une rafale de mystère ». Sorciers, mages et guérisseurs chez Michel Zévaco », in Cahiers Robinson, n°43, à paraître.
  • SABATIER Robert, Trois sucettes à la menthe, Paris, Albin Michel, 1972, 320 pp.
  • SANTA Angels, « Le rôle de l’auberge dans la littérature populaire : Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas et Les Pardaillan de Michel Zévaco », in Lieux d’hospitalité : hospices, hôpital, hostellerie, Alain Montandon dir., Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2001, 500 pp., pp. 415 à 429.
  • SARTRE Jean-Paul, Les Mots, Paris, Gallimard, 2007, 212 pp.
  • SICLIER Jacques, « Pardaillan, un anarchiste au temps des rois », in Le Monde, 25 juillet 1970, disponible en accès restreint sur www.lemonde.fr.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *